Détecter les CV bluff

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Légère exagération ou vraie imposture, les CV trompeurs sont monnaie courante. Or les recruteurs ont tout intérêt àrepérer rapidement ces candidats tricheurs. Une tâche qui peut être grandement simplifiée par l’utilisation des tests de personnalité et de compétences.

Selon 78 % des employeurs et DRH, les candidats exagèrent souvent, voire toujours, leurs responsabilités réelles. Un chiffre qui n’a quasiment pas bougé depuis 2007, selon le Florian Mantione Institut, auteur de l’étude sur les CV trompeurs, publiée en juillet 2009. Ces tromperies peuvent concerner des compétences précises telles que les langues, 72 % des employeurs et DRH estimant que les candidats surévaluent leur niveau. Il peut aussi s’agir de compétences comportementales telles que le travail en équipe, les capacités de communication ou encore le leadership, de plus en plus de candidats mettant ces qualités en avant sur leur CV. Quant au type de fonction, ce sont les commerciaux qui emportent la palme, 76 % d’entre eux déclarant se survendre sur leur CV.

Quel que soit le profil, les tests aident àrepérer les discordances. Ils livrent un éclairage additionnel sur le candidat, et soulignent ainsi les éventuelles incohérences par rapport au CV. « Nous préconisons de faire passer les tests dans le cadre de l’entretien, que ce soit en amont ou en aval », conseille Patrick Leguide, Directeur Associé de Central Test. Car le recruteur a ainsi deux visions complémentaires, l’une grâce aux tests, et l’autre à travers l’entretien. Seules des compétences spécifiques peuvent être vérifiées en présélection, notamment le niveau d’anglais ou les capacités commerciales, et lorsque le poste le justifie.

« Pour tout type de recrutement, nous recommandons de faire passer un test de personnalité pour évaluer la cohérence globale entre le CV et le profil du candidat. En complément, des tests de compétences peuvent vérifier des aspects précis selon le poste à combler. » Comme l’explique Patrick Leguide, de nombreux tests peuvent aider à repérer les CV bluff. Les tests de personnalité  (Profil Pro–R, Profil Compétences,…) aident à évaluer le savoir-être, les motivations et le profil professionnel du candidat. Les tests comme Profil Manager ou le CTPI Pro jaugent les compétences managériales. Du côté des commerciaux, le test Profil Vente sera un bon indicateur de leurs capacités. Les tests de langues sont très sollicités, notons qu’il est aussi possible d’utiliser un test de français en cas de doute sur la maîtrise orale ou écrite. Enfin, les capacités de raisonnement et de pensée critique peuvent également être vérifiées.

« De nombreuses aptitudes sont contrôlables par les tests, précise Patrick Leguide. Et nous développons actuellement de nouveaux outils pour valider d’autres compétences clés, telles que les capacités cognitives ou d’organisation. »

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.